[Peeters Publishers] [cart]
[image bar]

Robert Challe: sources et héritages
Actes du colloque international, Leuven-Anvers, 21-22-23 mars 2002


Series:  

Editors:  Cormier J., Herman J., Pelckmans P.
cover


Year: 2003
ISBN: 978-90-429-1292-2
Pages: VI-316 p.
Price: 40 EURO


Add to cart
Summary:
Ce volume rassemble une série d'études qui toutes traitent du plus grand écrivain français de la période 1680-1721: Robert Challe. «La Continuation du Don Quichotte» où Challe ose se mesurer à Cervantès, «Les Illustres Françaises», le plus beau roman concertant de la fin du règne de Louis XIV, le «Journal d'un voyage aux Indes orientales», les «Mémoires» interrompus en 1716, ou ces «Difficultés sur la religion» que les contemporains attribuaient au jeune Voltaire constituent un ensemble impressionnant tant par son ampleur que par la variété des registres exploités. Que l'oeuvre de Robert Challe soit un creuset dans lequel se sont fondus les aspects les plus originaux d'une époque incertaine qui voit la fin du règne de Louis le Grand et l'aube des Lumières, personne n'en doute parmi ceux qui ont pu apprécier ses textes décapants. Ce recueil devrait permettre à d'autres lecteurs de découvrir cet univers fascinant. Les premières analyses, examinant «Les Illustres Françaises», permettent d'entrer dans le jeu de la création littéraire et de voir comment, rivalisant avec Marivaux, Challe s'approprie les procédés de Cervantès et de Molière pour se créer un style savoureux, tantôt allègre, tantôt émouvant. Dans le foisonnement d'expérimentations romanesques qui lui servent de terreau, le lecteur rencontrera Honoré d'Urfé, Subligny, Courtilz de Sandras, Madame de Murat... L'abbé Prévost, Duclos ont apprécié le mélange de cruauté, de sadisme, de libertinage dont Challe fait usage, et s'en sont servis à leur manière. Les analyses portant sur le «Journal de voyage» sont prétextes à de fructueuses confrontations avec les historiens du temps qui toutes font ressortir la forte implication personnelle de Challe dans les événements dont il rend compte, que ce soient les péripéties de la politique française au Siam ou les opérations mises en place par les jésuites... Enfin les études consacrées aux «Difficultés sur la religion proposées au père Malebranche» montrent que cet essai constitue quasiment un journal intime témoin de la lente conquête d'une liberté de pensée. L'exploitation de ce texte clandestin par les philosophes des Lumières insère une expérience personnelle dans une stratégie destinée à "écraser l'infâme". Le mélange détonant de rire, de goguenardise et d'émotion profonde devrait toucher nos contemporains indifférents aux codes d'écriture surannés mais sensibles à la spontanéité et à la sincérité d'un écrivain qui n'appréciait rien tant que la "bonne foi".


Table of Contents

Find related books

Find this book
on Google Book Search

Book Reviews

Printable view
subbar