[Peeters Publishers] [cart]
[image bar]

«Moult bons et notables»
L'enluminure tournaisienne à l'époque de Robert Campin (1380-1430) (Low Countries Series 12)


Series:  
Authors:  Vanwijnsberghe D.
cover


Year: 2007
ISBN: 978-90-429-1758-3
Pages: LXIV-414 p.
Price: 95 EURO


Add to cart
Summary:
Cet ouvrage constitue la première étude systématique consacrée aux manuscrits enluminés à Tournai dans les années 1380-1430, cinq décennies au cours desquelles la vile joua un rôle-clé dans l'histoire de la peinture occidentale. C'est dans ces années de transition que Robert Campin, peintre actif à Tournai, révolutionna la peinture courtoise du gothique finissant et posa, avec Jan Van Eyck, les fondements de la Renaissance septentrionale. Si la peinture sur panneau « campinienne » a fait l'objet de nombreuses études, la miniature, en revanche était restée un parent pauvre de l'histoire de l'art tournaisien. La présente monographie tente de combler ce manque. Autour d'un missel documenté, attribuable au miniaturiste Jean Semont (décédé vers 1419), un important groupe d'une trentaine de manuscrits, peu connus pour la plupart, donne des informations vitales sur la production et la réception des littératures profane et religieuse dans la Cité des cinq clochers. Loin de se limiter aux habituels livres liturgiques et ouvrages de dévotion, il comporte aussi plusieurs romans, des traités didactiques, philosophiques ou théologiques, tous enluminés. Son examen approfondi jette un éclairage neuf sur le bouillonnement intellectuel et artistique qui régnait dans la ville scaldienne au tournant des XIVe et XVe siècles et sur son rayonnement. Siège d'un important diocèse et tête de pont française en territoires bourguignons, elle a pu servir de plaque tournante dans le réseau d'influences croisées tissé entre les deux grands centres de production qu'étaient à l'époque Paris et la Flandre. De toute évidence, le milieu artistique tournaisien connaît une grande vitalité jusque vers 1430. Au moment même où prospèrent les enlumineurs, les compagnies littéraires ou les ateliers de sculpture, la peinture sur panneau, autour de Robert Campin, connaît un essor sans précédent. Se pose la question délicate des rapports du célèbre peintre avec la miniature. Trois folios enluminés, détachés d'un somptueux livre de prières destiné à une dame de l'aristocratie tournaisienne, sont sans doute l'oeuvre d'un enlimeur au talent exceptionnel, actif dans l'entourage direct du peintre. Riche de près de 450 illustrations, la plupart en couleur, l'étude est complétée de cartes, d'un catalogue des manuscrits, d'une étude de calendrier et de l'usage liturgique de Tournai. Elle est munie d'index qui en font un ouvrage de référence incontournable sur l'art tournaisien des années 1400.


Table of Contents

Find related books

Book Reviews

Printable view
subbar