[Peeters Publishers] [cart]
[image bar]

L'épitaphe ottomane musulmane (XVIe-XXe siècles)
Contribution à une histoire de la culture ottomane


Series:  
Authors:  Eldem E., Vatin N.
cover


Year: 2007
ISBN: 978-90-429-1946-4
Pages: X-377 p.
Price: 70 EURO


Add to cart
Summary:
La stèle funéraire ottomane musulmane classique prit forme dans le courant du XVIe siècle. Alors que les Turcs d'Anatolie médiévale, y compris les Ottomans, avaient à l'origine adapté à leur usage le modèle des inscriptions funéraires arabes, les Ottomans adoptèrent finalement le turc et, de ce fait, un formulaire nouveau qui leur est propre. Ils développèrent aussi une sculpture funéraire originale, en particulier marquée par les couvre-chefs qui donnent à certaines de leurs stèles une apparence anthromorphique sans doute trompeuse. C'est à cette culture funéraire ottomane, qui se développa jusqu'aux lendemains de la Première Guerre mondiale sur l'ensemble du territoire non arabophone de l'Empire, qu'est consacré ce livre. Les auteurs ont tenté de dégager l'essence du formulaire de base de l'épitaphe ottomane - dont le but premier est d'appeler les vivants à prier pour le défunt - et à en suivre les évolutions en analysant le développement de formules stéréotypées, puis l'apparition de textes plus personnalisés. Fondée sur un vaste corpus d'inscriptions de zones géographiques, périodes et milieux sociaux divers, l'étude repère - à travers l'analyse du vocabulaire, des principaux thèmes et de leur mises en forme - des oppositions entre régions, entre milieux urbains et ruraux, entre niveaux sociaux. Mais elle met aussi en relief l'existence d'une culture funéraire ottomane homogène, dont elle dégage les constantes et les évolutions dans le temps : sentimentalité grandissante, voire même sentiment d'injustice devant la mort, apparition de considérations mondaines et profanes, désir croissant de situer et de glorifier l'individu, etc. A partir d'une histoire des épitaphes ottomanes, le livre fournit les éléments d'une histoire de la mort chez les Ottomans, mais il aborde aussi de nombreux aspects de leur société : rôle de l'oral et de l'écrit, constitution d'une forme de littérature populaire, définition et désignation de l'individu au sein de la société, etc.


Table of Contents

Find related books

Book Reviews

Printable view
subbar