[Peeters Publishers] [cart]
[image bar]

Le discours royal dans l'Inde du Sud ancienne. Inscriptions et monuments pallava (IVème - IXème siècles). Tome I
Introduction et sources


Series:  
Authors:  Francis E.
cover


Year: 2013
ISBN: 978-90-429-2688-2
Pages: XLII-319 p.
Price: 75 EURO


Add to cart
Summary:
Cet ouvrage est une étude de l'idéologie royale de la dynastie des Pallava qui prospérèrent dans le sud de l'Inde du IVème au IXème siècle. Ces rois hindous ont laissé des sources diverses et nombreuses qui donnent accès à leur conception du monde et de la société, en particulier à leur représentation de la royauté. Cette étude montre, en examinant les éloges épigraphiques et iconographiques, mais aussi les monnaies et un poème de cour en tamoul (le Nantikkalampakam), qu'il existe à côté du modèle brahmanique de la subordination du roi au brahmane, un discours royal propre, voire contestataire. Le point de divergence crucial est la prétention des Pallava au double statut de rois et de brahmanes. La royauté s'affirme ainsi comme indépendante de la classe brahmanique en l'intégrant dans son lignage, réalisant ainsi en elle-même l'union des pouvoirs «temporel» et «spirituel».
Ce premier tome contient l'introduction et la présentation des sources de cette étude. Sa première partie est une introduction à la royauté hindoue et à la dynastie des Pallava (origine, histoire, art). Dans la deuxième partie est établi et présenté le corpus des sources considérées comme témoignant du discours royal, à distinguer d'autres sources d'époque pallava qui ne sont pas royales, mais locales. Cette deuxième partie se conclut par une réflexion sur le panégyrique royal et sur la nature des sources royales (émetteurs, fonction, récepteurs).

This book is an in-depth study of the royal ideology of the Pallava dynasty (South India, 4th-9th c. CE). These Hindu kings have left numerous and diverse sources evincing their conceptions of the world and the society, and particularly their self-representation of kingship. Through the examination of epigraphical and iconographical panegyrics as well as of coinage and Tamil court poetry (Nantikkalampakam), the argument is that, beside the brahmanical model of subordination of king to brahmin, there existed a specific royal discourse, at times contentious. The crucial point of divergence is the Pallavas’ claim to the double status of kings and brahmins. In this respect, kingship asserts its independence vis-à-vis the brahmanical class by incorporating it in its lineage, thus achieving the union of “temporal” and “spiritual” powers.
The first volume contains the introduction and the presentation of the sources. The first part is a general presentation of Hindu kingship and the Pallava dynasty (origin, history, art). The second part draws up and presents the sources considered as testimonies of the royal discourse, contrasting them with other Pallava-period sources of “local” nature. It concludes with considerations about the royal panegyric and the nature of royal sources (issuers, functions, addressees).


Table of Contents

Find related books
 
Printable view
subbar