[Peeters Publishers] [cart]
[image bar]

Évolution de la poliorcétique romaine sous la République jusqu'au milieu du IIe siècle avant J.-C.


Series:  
Authors:  Napoli J.
Year: 2013
ISBN: 978-2-87031-287-2
Pages: 239 p.
Price: 45 EURO


Add to cart
Summary:
Lorsque les Romains entreprennent la conquête du Latium puis de l’Italie, ils sont loin de disposer du savoir-faire et des moyens dont pouvaient se prévaloir les Grecs dans le domaine de la poliorcétique. Comment ont-ils alors procédé pour s’emparer de si nombreuses villes qui étaient pour la plupart déjà puissamment fortifiées? Telle est la problématique de cet ouvrage qui se propose de suivre les progrès de l’armée romaine dans l’art de la prise de ville. Après l’attaque de « vive force » qui est de règle aux Ve-IVe siècles, les Romains s’initient à la mécanique de siège peu de temps avant la première guerre punique et sont contraints d’appliquer des techniques fraîchement acquises sur des fortifications très sophistiquées. La deuxième guerre punique leur offre l’occasion de développer leurs capacités et de rivaliser avec la poliorcétique carthaginoise, comme en témoigne la détermination avec laquelle ils reprennent les villes d’Italie qui les avaient trahis et la ville de Carthagène, l’arsenal carthaginois en Espagne. Mais d’une certaine manière ils ont échoué face au génie créatif d’Archimède puisque seule la ruse est venue à bout de Syracuse. Il fallait évidemment poursuivre cette enquête jusqu’au IIe siècle, c’est-à-dire jusqu’aux guerres qui allaient amener les Romains à se battre contre des Grecs, en particulier contre des Macédoniens parfaitement entraînés. Et tirer les leçons de leur nouvelle expérience.


Find related books
 
Printable view
subbar