Table des matières
year: 2020
isbn: 9782877543934
pages: 274 p.
prix: 35 euro
Ajouter au panier

Recherches associées

Fleuves d'Asie. Centres de civilisation
Actes du colloque organisé par l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, l'Institut national des Langues et Civilisation orientales/CERLOM et la Société asiatique, à l'INALCO et à l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, les 7 et 8 décembre 2017
Résumé:

Les 12 contributions au colloque sur «Les fleuves d'Asie», réunies dans ce volume, sont orientées, d'une part, vers l'imaginaire offert majoritairement par le Proche-Orient et l'Inde, et, d'autre part, vers la géopolitique des États d'Asie du Sud-est et d'Extrême-Orient. Chaque fleuve, source de vie, définit une civilisation. Il suscite l'imaginaire. Il a sa place dans les littératures et une place privilégiée dans les religions. Mais le fleuve est aussi un être irrégulier, au débit changeant, déplaçant son cours, disparaissant périodiquement. L'homme doit le maîtriser, l'administrer. Et cela peut être source de conflits, quand des fleuves, tels les plus longs et les plus puissants issus de l'Himâlaya, traversent plusieurs États. L'histoire et l'actualité en témoignent. Au long de sa progression dans les profondeurs de l'Asie le colloque a donc fait clairement apparaître une bipartition culturelle, une moitié imaginative, créatrice des plus grandes religions du monde, une autre moitié donnant la primauté à la gestion des choses, d'un côté le génie poétique, de l'autre le génie politique. C'est en ce sens que nous pouvons parler d'un rôle civilisateur du fleuve, dépassant son utilité vitale.

The papers presented during the Conference on “Rivers of Asia, Centres of civilisation” have naturally followed two orientations, towards the realm of imagination predominant in the West and South Asia, or towards the geopolitics of the States of South-East Asia and Far East. Every river, which is a source of life, defines a civilisation. It arouses imagination, in this way having a place in literatures, a choice place in religions. But a great river is sometimes unruly, of changing flow, deviating, disappearing periodically. Man must enforce. control and management. Conflicts occur, when rivers, such as the longest and the most powerful ones which take their source in Himālaya, cross several States. History and actuality show instances of it.