Table des matières
year: 2022
isbn: 9782877546959
pages: 524 p.
prix: 50 euro
Ajouter au panier

Recherches associées

Sainte Geneviève. Histoire et mémoire
Actes du colloque organisé par l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, le Collège des Bernardins, Sorbonne-Université, la Bibliothèque Sainte-Geneviève et le Comité d'histoire de la ville de Paris dans la salle Louis Liard en Sorbonne, au Collège des Bernardins et à l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, du 3 au 5 novembre 2021
Résumé:

Disparue des publicités commerciales qui vantent la saveur du chocolat, sainte Geneviève impose encore sa haute silhouette protectrice sur le pont de la Tournelle à Paris, à deux pas de Notre-Dame. Les flâneurs qui arpentent le Quartier latin gravissent sa Montagne, les visiteurs du Panthéon renouent avec son histoire esquissée par le pinceau de Puvis de Chavannes, et les étudiants se pressent dans la bibliothèque qui porte son nom.
Qui était donc cette femme contemporaine de Clovis et d’Attila? Comment s’est déployé le culte à son endroit, qui demeure, aujourd’hui encore, entretenu par la confrérie des porteurs de la châsse de ses reliques? Une vingtaine de chercheurs ont uni leurs savoirs et croisé leurs enquêtes afin de restituer sainte Geneviève à la mémoire de notre temps. Ils décryptent ici les textes, les partitions et les images qui, au fil des époques, ont donné consistance à la figure polysémique d’une sainte éminente, imaginée sous les traits d’une bergère qu’elle ne fut pas. Elle inspira Péguy, Apollinaire et Claudel. De Nanterre à Paris, elle demeure, selon la formule de Michel Zink, Secrétaire perpétuel honoraire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, «le bien commun de tous les habitants du grand Paris».

Saint Genevieve has disappeared from commercial avertissements promoting the taste of chocolate, but as a patron saint of Paris her silhouette still dominates on the Pont de la Tournelle a few yards from Notre-Dame. A stroll in the Latin Quarter of Paris still takes us up her hill, ‘Montagne Sainte-Geneviève’. In the Panthéon the visitor still encounters her story told by the palette of Puvis de Chavannes, and students still pour into the library that bears her name.
Who was she, this woman, a contemporary of Clovis and Attila the Hun? And while her cult is maintained today by the brotherhood responsible for the shrine and her relics, how did it unfold? Some twenty scholars have come together to pool their knowledge and recreate through their research a portrait of St Genevieve in and for our time. Texts, musical scores and images are analysed to discover the multiple ‘reality’ given to this eminent saint, who has been fancifully portrayed with the features of a shepherdess. She has been an inspiration to Péguy, Apollinaire and Claudel. From Nanterre to Paris she remains, in Michel Zink’s words, ‘the common property of all the inhabitants of Greater Paris’.