Table des matières
year: 2003
isbn: 9789042914148
pages: XII-210 p.
prix: 28 euro
Ajouter au panier

Recherches associées

La prosodie des circonstants en français parlé
Résumé:
Ce livre, consacré à l'étude de la prosodie en français parlé, interroge les traces linguistiques, plus particulièrement intonosyntaxiques, que laisse la dimension intersubjective de l'énonciation. L'hypothèse unificatrice du travail consiste à réfuter l'autonomie et le primat de la syntaxe pour dériver les structures prosodiques: les constructions intonosyntaxiques, fondamentalement déterminées par la visée communicative, reflètent d'abord la gestion de l'information dans le flux discursif et le degré d'implication du locuteur.
Dans cette perspective, la notion de structure communicative est centrale, le rôle de cette dernière étant d'enrichir les connaissances du co-énonciateur. Son étude implique la mise en relation de marqueurs linguistiques, notamment prosodiques, avec les représentations mentales des interlocuteurs. Cette thématique est abordée dans une perspective constructiviste et située de l'espace langagier, selon laquelle l'énonciation a pour fonction de construire une scène verbale qui se situe dans un espace intersubjectif partagé par les interlocuteurs. Dans ce contexte, les données prosodiques contribuent largement à la construction de la scène, puisqu'elles servent soit à évoquer des entités ou des événements sur cette scène, soit à en modifier le point de vue.
Une telle conception de l'interlocution est illustrée ici par l'observation empirique d'un phénomène particulier: les schémas prosodiques portés par les compléments circonstanciels en français parlé.