Table des matières
year: 2008
isbn: 9789042921221
pages: IV-487 p.
prix: 48 euro
Ajouter au panier

Recherches associées

Les contraintes métriques dans la poésie homérique
L'emploi des thèmes nominaux sigmatiques dans l'hexamètre dactylique
auteur:
Résumé:
L'hexamètre dactylique, dans lequel ont été composés l'Iliade et l'Odyssée, est selon Aristote la forme métrique la plus majestueuse que le grec ait connu. Ce mètre a obligé les poètes épiques à effectuer des prouesses d'ingéniosité qui les ont amenés à se créer une langue composite alliant archaïsmes et innovations, fonds traditionnel et particularités dialectales, doublets morphologiques et variantes phonétiques, etc. Ces différents procédés, morphologiques, phonétiques, syntaxiques, lexicaux, ont été étudiés depuis longtemps, tel l'allongement métrique; mais on ne s'était jamais posé la question de savoir comment les poètes ont fait pour employer dans l'hexamètre une classe morphologique donnée. C'est ce qu'entreprend ce livre, qui examine de façon systématique et complète l'emploi des thèmes nominaux sigmatique (substantifs du type de bélos et de teichos, adjectifs composés du type de diotrephès, et anthroponymes comme diomèdès ou patrokléès). L'étude part des mots et de leurs différentes formes casuelles pour considérer la réalisation des syntagmes et, au-delà, l'organisation de la phrase épique. On est transporté dans l'activité même de l'aède qui agence les mots les uns avec les autres, en évitant soigneusement de négliger coupes et zeugmas.